TED : The good news about PMS – Robyn Stein DeLuca

Bonsoir tout le monde,

Cette semaine j’ai choisi de partager avec vous un TED talk dans lequel Robyn Stein DeLuca nous parle du « PMS », i.e. du « Premenstrual Syndrom », Syndrome Prémenstruel (SPM) en français.

Pour ceux et celles qui n’auraient jamais entendu parler de ce terme, il s’agit, pour le dire simplement, d’un désordre durant la période qui précède les règles, présent chez certaines femmes — les statistiques varient en fait beaucoup, comme vous le verrez par vous-même dans le TED. Ce désordre se caractérise par des changements hormonaux ayant pour conséquence de foutre plus ou moins tout le corps en l’air tout en transformant les femmes qui en souffrent en de véritables harpies irritables, irrationnelles, stressées et stressantes. Je caricature mais c’est à peu près l’idée ; il suffit de voir ce qu’en dit l’ami Wikipédia pour voir à quel point les conséquences sont importantes :

[Le SPM] est caractérisé par une prise de poids notable […], par un gonflement douloureux des seins, des maux de tête, les jambes lourdes, des éruptions cutanées ou d’herpès et par des troubles du comportement incluant nervosité, anxiété, agressivité, émotivité, dépression. Dans sa pathogénie, complexe, interviennent diverses hormones comme les œstrogènes, la progestérone, la prolactine et, probablement la mélatonine.

Choisir de partager ce TED talk avec vous n’a pas été une évidence, et je ne dis pas ça parce que ça traite d’un sujet que l’on pourrait qualifier de peu glamour. Le fait est que lorsque j’ai écouté ce TED, je me suis tout de suite dit « Woah, tout le monde doit écouter ça ! ». Puis, j’ai lu les commentaires, pour voir ce que la communauté de TED.com avait à dire sur le sujet, et je dois avouer que j’ai été à la fois surprise et déçue car la majorité des commentaires est négative, chose que je crois assez rare sur le site.

Le fait est que beaucoup de femmes souffrant visiblement beaucoup du SPM ou d’un autre syndrome (le Trouble Dysphorique Prémenstruel) ont été offensées par les propos de l’oratrice, considérant que celle-ci minimisait leur douleur pourtant bien réelle.

Pour ma part, j’ai eu le sentiment — partagé par certain-e-s — que Robyn Stein DeLuca ne cherchait pas du tout à les décrédibiliser, au contraire même, mais qu’elle disait simplement que ces femmes sont plus rares que ce que certaines statistiques peuvent parfois montrer.

Aussi, si je partage finalement la vidéo avec vous, c’est parce qu’il m’a semblé qu’elle donne une nouvelle perspective sur ce syndrome, notamment car l’oratrice explique que la généralisation de celui-ci conduit à donner une image franchement négative des femmes — comment, en effet, pourrions-nous construire une société réellement égalitaire lorsque des gens se basent sur la science pour dire des choses telles que « Oh non, on ne va surtout pas donner tel boulot à responsabilités à une femme puisqu’on ne peut pas risquer qu’elle devienne une sorte de monstre fou-furieux irrationnel une fois par mois ! ». Et finalement, pouvoir prendre conscience de cela, ça ressemble effectivement à une bonne nouvelle !

Mon avis n’est pas tranché ; mais vous, qu’en pensez-vous donc ? Souffrez-vous du SPM, pensiez-vous en souffrir, trouvez-vous que l’oratrice décrédibilise les femmes qu’elle essaye pourtant de défendre..?

P.S. Les sous-titres français ne sont pas encore disponibles 😦

Vous ne connaissez pas TED.com ? Les réponses à vos questions sont ici !

Vous souhaitez voir les autres TED de la semaine sur le blog ? C’est ici que ça se passe !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s