ciel brumeux

Il y a en moi

Il y a en moi

Une danseuse

Qui danse qui danse

Qui tourne qui tourne,

Avant de s’effondrer, toujours,

Là, au même endroit,

Quand son jupon s’effeuille

Et quand son pied

-Autrefois si délicat !-

Se plante dans ma chair

Comme un clou

 

Puis la danseuse étoile

La danseuse amour

Se réveille.

Toujours, elle reprend sa danse.

Ma cervelle est son piédestal :

Elle y est fixée ;

Le moindre de ses mouvements de pied

Le moindre de ses frémissements,

La moindre de ses plaies

Me fait chavirer, chavirer…

 

Publicités

2 réflexions sur “Il y a en moi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s